CalendrierFAQRechercherAccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Chronologie 2 : La naissance d'un nouveau monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Admin
Admin
MessageSujet: Chronologie 2 : La naissance d'un nouveau monde Dim 14 Fév 2016 - 23:36
2043 : Les survivants de la frappe nucléaire sur Londres se rassemblent dans la campagne environnante et tente de se réorganiser. Un nouveau gouvernement est réélu très rapidement et une grande opération de récupération est lancée dans la capitale britannique afin de remettre la Fédération sur pied.
2046 : A côté des ruines de Clermont-Ferrand, Jean Dagran, chef d’une bande de pillards auvergnats transforme sont campement en une ville qu’il baptisera Gergovie. Il s’y installe avec ses hommes, leurs familles et tous ceux qui le veulent, tant que ceux-ci se rendent utile et paie un tribut.
2047 : Jean Dagran s’autoproclame empereur de Gergovie et prend le nom de Jean Ier après avoir envahi les quelques communautés avoisinantes. Les troupes de Dagran commencent à ressembler de plus en plus à une véritable armée qu’à une bande de pillards. De plus en plus d’hommes le rejoignent et grossissent les rangs de sa nouvelle faction.
2051 : Les villes du Puy en Velay sont envahies par les troupes de Jean Ier. Il attaque ensuite Saint-Etienne, envahit Lyon sur la foulée et il prend ainsi en contrôle la quasi-totalité du Massif Central. Rien ne semble l’arrêter et la plupart des communautés de survivants préfèrent se rendre et se soumettre à lui plutôt que d’opposer une quelconque forme de résistance. Pendant ce temps, dans le Sud de la France se déclenche le Premier Mouvement Occitan: des hommes et des femmes, descendants de participants au Projet Genetech, s'unissent et créé la ville de Nouveau Montségur près de la Garonne pour survivre. En quelques mois, c’est presque deux-cents personnes qui se sont rassemblées.
2053 : Dans les campagnes anglaises, la Fédération lève une armée, rassemble des armes et des technologies dans le but de ré-envahir l'Europe, qu'elle considère comme étant toujours sa propriété. Comme beaucoup de Britanniques étaient favorables à la Fédération, la totalité des survivants de l’Holocauste se rassemble autour de son gouvernement. Pendant ce temps, Jean Ier proclame officiellement la naissance de l’Empire du Massif après avoir fait tomber les dernières poches de résistance d'Avignon. La puissance de ce nouvel empire n’est contestée par aucune communauté. Néanmoins de nombreux gangs de pillards arpentent encore le territoire impérial. Dans le Sud, Le Grand Rassemblement est lancé: Après deux ans de vie un peu reculée, les habitants de Nouveau Montségur se lancent à la recherche de tous les autres Fils de Genetech. Ils rassemblent avec eux ainsi des dizaines de personnes dotées de facultés mentales poussées.
2054 : Mort de Jean Ier. Sans héritier, il lègue le trône à son plus fidèle ami Philippe Montagne, sur son lit de mort, qui prendra le nom de Philippe Ier. Celui-ci va continuer la politique d’expansion de son prédécesseur tout en commençant à travailler sur un système social. Les premiers Ducs impériaux sont nommés et des lois sociales commencent à être promulguées afin de fidéliser la population à l’Empire.
2062 : Les Occitans rencontrent le peuple Basque indépendant, qui avait profité de l’Holocauste pour se rassembler en un pays enfin libre de toute oppression. Voyant les dangers du nouveau monde, les deux factions décident de se réunir. Les Nations Cathares sont créées et comptent en leur sein environ un millier d’âmes.
2064 : L'armée est prête mais la Fédération commence à manquer de main d’œuvre. En prévision de toutes pénuries, elle recrute en masse des civils pour remplir les fonctions d'ouvriers, de fonctionnaires de rangs inférieurs, de médecins, etc... De grandes opérations de rénovations de matériel sont lancées. Chose surprenante, des survivants viennent même du Pays de Galle et de plus loin au Nord pour rejoindre la Fédération, heureux de voir que le pays qui les protégeait a survécu à l’Holocauste. Pendant ce temps, les Nations Cathares voient la première force de combattants psycho-mages être créée. Ils sont rapidement déployés pour éliminer les troubles internes au pays et ainsi tester leurs facultés de combat. Les résultats furent bien plus grands que tout ce qui avait été attendus par les chefs des deux Nations. Les psychos-mages s’avéraient capables de remporter des victoires dans des situations complexes, qu’ils soient en sous-nombre, avec peu de matériel militaire ou en terrain difficile. Rien ne semblait pouvoir les contrer.
2065 : L'armée cathare est envoyée vers l'Est, vers la Méditerranée. Les catalans français de Perpignan se rallient aux Cathares après que les psychos-mages aient fait preuve de leurs facultés. Certains diront que les Cathares ont terrifiés plus que convaincus les catalans de les rejoindre. Quoiqu’il en soit, ils forment désormais la troisième Nation Cathare.
2067 : Après la restauration des forces mécanisées de la Fédération, les ingénieurs récupèrent, dans un bunker sous les ruines du Parlement britannique des plans et des prototypes d'amélioration bioniques. Les premiers tests sur des humains sont des échecs cuisants car les techniques ainsi que le matériel sont encore défectueux. Néanmoins, la Fédération ne perd pas espoir et voit de plus en plus le bout du tunnel. Ils seront bientôt de retour sur le continent. Déjà, les politiques réfléchissent sur la nouvelle organisation des pays.
2070 : Philippe Ier meurt après l'invasion d'Orléans. Son fils Jean II lui succède à l'âge de 35 ans et continue les invasions entreprises par son père en attaquant la Bourgogne. Cette fois-ci, l’armée massiféenne rencontre la première vraie résistance. Plusieurs communautés refusent de se voir asservir par ce soi-disant Empire et forment une coalition. Ainsi commença une guérilla qui dura plusieurs mois. Les soldats du Massifs purent de cette façon mettre leur entrainement à l’épreuve et la coalition fut soumise après cinq mois de résistance. L’état-major impérial se rendit alors compte que les invasions futures allaient devenir de plus en plus complexes et renforcèrent les formations des troupes. Jean II décide aussi cette année-là de créer la Garde Impériale destinée à assurer la sécurité rapprochée de l’Empereur. Il met en place le service militaire obligatoire de 10 ans, lance une politique d’aménagement du territoire par la construction de routes et de nouvelles villes.
2071 : Jean II continue ses réformes sociales en créant un système des postes, une école publique et obligatoire ayant pour but de donner un minimum d’éducation à la population et de l’endoctriner afin d’éviter les révoltes. Il commence aussi à réprimer les différents gangs qui sévissent dans l'Empire, quitte à massacrer tous ceux qui résistent. Ces actions lui valent un attachement croissant de la population massiféenne.
2072 : Le port de Southampton est réhabilité et la Fédération commence la préparation de sa flotte de débarquement. Après de longues délibérations, les fédérés décident de débarquer, non pas en Normandie comme le plan initial le prévoyait, mais en Flandre occidentale. A la base, les généraux fédérés avaient optés pour la Normandie afin de marquer une seconde fois la libération européenne, comme en 1944. Finalement, ils se rabattirent sur le chemin le plus court, limitant ainsi les dégâts d’éventuels tempêtes et permettant la libération rapide de la capitale fédérée : Bruxelles. Néanmoins, les plans ont beaux être prêts, la Fédération ne l’est pas du tout.
2076 : Après avoir fini les opérations de pacification interne, les troupes Massiféennes avancent en Lorraine et pénètre en Alsace sans rencontrer beaucoup de résistance, excepté de quelques bandes de maraudeurs locales. Encore une fois, les communautés et les villes fondées par les survivants se laissent annexer sans résister, d’autant que des rumeurs sont parvenues de la Bourgogne. Mais cette avancée facile est de courte durée…
2077 : Début de la guerre contre l’Empire Strasbourgeois. Le conflit s’enlise très vite et une ligne de front s’établit à 120 km de l’ancienne ville de Strasbourg. L’armée impériale fait face pour la première fois depuis le début des invasions à une vraie résistance et à des soldats entrainés et équipés. Les premiers jours de la guerre font de véritables carnages dans les deux camps.
2080 : Les Cathares disposent désormais d'une véritable armée. Le système du conseil des sages est enfin installé. Fort de cette nouvelle politique, les Cathares lancent de grandes opérations d'extensions territoriales vers l'Est en longeant la côte méditerranéenne. Ils progressent jusqu'au-delà de Marseille. Deux nouvelles Nations sont ainsi créées dans le Languedoc et à Marseille.
2085 : Mort de Jean II. Son fils ainé Philippe lui succède sur le trône. C'est malheureusement un jeune homme frivole qui délaissera les affaires impériales pour se concentrer sur sa fortune et ses plaisirs. Les chroniques diront que ce sont le Chancelier et le Sénéchal qui ont réellement gouverné le pays durant cette période. La guerre face à Strasbourg s'enlise et la progression massiféenne est très lente du fait de la volonté farouche des Strasbourgeois de protéger leurs terres (normal me direz-vous)
2086 : Les greffes d'améliorations bioniques sont enfin opérationnelles. Les premiers soldats cybernétiquement modifiés sont directement déployés et entrainés. La flotte, elle aussi presque prête, est déployée face à la Flandre. Le rêve des dirigeants européens se concrétise enfin.
2087 : L'opération "Reconquête" est lancée. Des dizaines de navires traversent la Mer du Nord et la Fédération repose enfin le pied sur le continent, 46 ans après leur retraite d’Europe. Très vite, une tête de pont est établie en Flandre et la Fédération commence son avancée.
2090 : La Fédération occupe jusqu'à Bruxelles, où une nouvelle ville est fondée: Charlemagne. Pendant ce temps, les troupes fédérées avance en France, mais elle rencontre directement une forte résistance. En effet, beaucoup de communautés, s’attendant à une invasion par l’Empire du Massif, se sont alliées et ralentissent la progression des troupes fédérées. Ces dernières sont aussi bloquées à cause de l’environnement devenu quasi-hostile à l’homme. Les scientifiques de la Fédération lanceront beaucoup d’études pour comprendre ce phénomène.
2098 : Après plusieurs années d’avancée lente et fastidieuse, le drapeau Fédéré flotte sur Notre Dame de Paris. L'ancienne capitale française est officiellement colonisée. Une nouvelle ville baptisée Lutèce est fondée sur l’Ile de la Cité. La Fédération y lance de colossaux chantiers afin de la sécuriser.
2100 : Après une période d'inactivité et de calme politique, un putsch est tenté à Nouveau-Montségur par un psycho-mage ambitieux. Il est cependant écrasé devant la ville. Son nom est rayé des chroniques et le Conseil décide de faire taire toute discussion sur le sujet.
2101 : les éclaireurs rapportent à l'Empereur la présence d'importants mouvements de troupes au nord. Le premier contact avec la Fédération Europa est établît. Malgré les injonctions du Sénéchal et du Chancelier, Philippe II décide de ne rien faire alors que La Fédération envahit le Cotentin et entre en contact avec l'Empire du Massif et les Nations Cathares par l'intermédiaire d'agents infiltrés. Elle découvre ainsi deux nouvelles factions solides et qui compliqueront la reconquête française. Au même moment, pour faire oublier l'affaire de la Trahison, les Cathares lancent l'invasion de la Charente et montent au-dessus de Bordeaux. Les résistances sont écrasées sans aucune pitié et les opposants sont traqués jusque hors des frontières des Nations.
2102 : Mort de Philippe II. Accession au trône de sa fille Diane Ière. On assiste aussi à la première rencontre officielle entre l'Empire du Massif et les Nations Cathares. La rencontre se déroula en terrain neutre, dans les ruines d’Aurillac, entre le Sénéchal impérial et un des membres du Conseil Cathare, mais les deux pays sont restés méfiants l'un envers l'autre. Les Cathares connaissaient la volonté d’expansion de l’Empire et les Impériaux craignaient la puissance des psychos-mages.
2103 : Apprenant le débarquement sur les côtes européennes des vestiges de la Fédération Europa, les Cathares décident de partir à sa rencontre et envahissent le sud de la Bretagne jusqu'à Nantes, renommée Naoned. Les Occitans, Basques et Catalans se souviennent encore des persécutions que la Fédération leurs a infligées. Lorsque les Bretons de Naoned ont connus les raisons de l’avancée cathare, ils se sont joint à eux, désirant aussi se venger des crimes des fédérés.
2104 : Les troupes strasbourgeoises capitulent enfin. L'Empire se rend finalement compte de la grande avancée de la Fédération Europa sur le continent après son retour d'Angleterre, ainsi que la progression des Nations Cathares à l’Ouest. Diane refuse d'envoyer un émissaire à Charlemagne et déclare officiellement qu'elle ne laissera pas "ces fascistes puants" envahir l'Europe.
2105 : Très rapidement, la guerre éclate entre l'Empire et la Fédération, suivi de près par des rapports d'espionnage fédérés en provenance des Nations Cathares indiquant que ces derniers sont en train de venir à leur rencontre. L’armée fédérée est alors déplacée en France en vue de la guerre qui vient de débuter. L’Empire fait de même et fait avancer ses troupes.
2106 : Les Nations Cathares déclarent officiellement la guerre à la fédération. La ligne de front de Rennes se créé rapidement car les deux armées essaient simultanément de prendre la ville. La population est prise au piège et des violents affrontements éclatent.
2107 : Début de la mission « Envol de l’Aigle » destinés à stopper l'avancée de la Fédération sur le territoire français. L’armée massiféenne entre à Paris mais est stoppée avant le centre historique de la ville. Plus au Sud, des tensions entre les Cathares et les Massiféens débouchent sur une guerre ouverte. L'avancée des troupes du Massif sera stoppée à Cahors où une ligne de front est désormais établie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holocaustejdr.fra.co

Chronologie 2 : La naissance d'un nouveau monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le début d'un nouveau monde...
» Relations d'un tout nouveau monde
» [Fiche d'île] Les Mers du Nouveau Monde
» À l’aube d’un nouveau monde. — EVENT.
» Tout un nouveau monde à découvrir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Holocauste :: ADMINISTRATIONTitre :: Encyclopédie :: Histoires et légendes d'Holocauste-