CalendrierFAQRechercherAccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Armures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: Armures Dim 14 Oct 2012 - 21:25
Les protections de tronc



Gilet pare-balles léger
En effet il y a deux sortes de gilets pare-balles : les gilets pare-balles tactiques, et les autres... Les premiers (illustrés à droite) sont des gilets un peu plus lourds, cher et encombrants que les gilets standards car faits pour qu'on puisse y attacher des poches tactique de rangement d'équipement.Ils sont donc très modulables et adaptés à une situation de combat mais cela les rend beaucoup plus difficile à rendre inaperçu, car en effet la fonction première d'un gilet pare-balles léger est d'être porté discrètement sous une chemise à même le corps par exemple. Ces derniers sont généralement destinés à des businessmen ou des professions nécessitant une protection très discrète. Aujourd'hui faits en Biosteel, un gilet de ce type est capable d'arrêter jusqu'à 800 joules, soit une balle de 9mm FMJ* ou de 357 magnum JSP*. En revanche, si la balle est stoppée, le choc sera toujours là et est capable de vous briser une côte ou deux.


Gilet pare-balles moyen
Généralement distribués à des policiers et gardes de lieux, ce type de gilet pare-balles est plus épais, plus lourd et très difficile à dissimuler. Mais ils sont en revanche bien plus résistant que ceux légers, de plus il existe là aussi des modèles tactiques (comme celui de droite) qui possèdent un système d'attache de poches d'équipement qui les rend modulables (au prix d'une dissimulation impossible). Néanmoins si cette fonction n'est pas présente sur tous les gilets moyens, on retrouve néanmoins une fonction commune à toute qu'est les poches où l'on peut glisser des renforts de titane ou de céramique qui les rendent encore plus résistants (au prix bien entendu d'une mobilité réduite). Ces gilets peuvent encaisser jusqu'à 2300 joules, soit une balle de 6,8 Remington SPC FMJ* ou de .308 Winchester JSP*. Si le gilet absorbe bien les balles jusqu'au 10mm FMJ* en vous laissant rien de plus qu'un bleu, le choc à l'impact demeure important avec les balles les plus puissantes et peut vous fêler une côte, sauf si la balle percute un renfort qui absorbe justement le choc (attention cependant, les renforts, en céramique ou titane, sont à usage unique).


Gilet pare-balles lourd
Les gilets pare-balles lourds sont destinés à un usage strictement militaire et indissimulables. Là encore, il existe en plus des modèles normaux des modèles tactiques qui possèdent un système d'attache de poches qui les rendent très modulables et donc idéaux pour les situations de combat. Ces gilets sont les plus résistants qui ne soient pas des armures assistées. Il peuvent absorber près de 4000 joules, soit une balle de .30-06 Springfield FMJ* ou de 500S&W magnum JSP*. Avec un gilet de ce type, il n'y a vraiment que des projectiles de plus de 1400 joules qui vous laisseront une marque (soit une balle de 5.45mm Soviet FMJ*) et il faut atteindre près de 3500 joules pour risquer de se fêler une côte en encaissant (Soit une balle de 7.62mm NATO FMJ*), sauf bien sûr avec des fameux renforts de céramique ou de titane que vous pourrez glisser dans des poches prévues à cet effet que le gilet soit tactique ou non.


Plaques de protection en titane
Destinées à être glissées dans une poche pour gilet pare-balles pour fournir une protection supplémentaire, les plaques de titane offrent une protection balistique supplémentaire. Ces plaques sont assez lourdes et n'ont pas une efficacité aussi grande que la céramique mais sont réutilisables et encaissent plusieurs coups avant de perdre leur efficacité.


Plaque de protection en céramique
Une plaque de protection en céramique est une protection par balle se glissant dans un gilet pare-balles moyen ou lourd pour le renforcer. Les plaques de céramique sont faite pour arrêter net une balle et absorber presque intégralement le choc. Une efficacité remarquable qui a néanmoins un prix : la céramique se brisant complètement dès le premier impact, ces plaques sont à usage unique et sont inefficaces dès la première balles reçue... Mais encore une fois, la protection pour cette unique balle qu'elles peuvent encaisser est quasi parfaite, et en plus de ça la céramique est très légère.


Veste ignifugée
Autrefois destinées aux pompiers, les vestes ignifugées permettent des résister à de hautes températures et à ne pas se faire brûler... Bien entendu... Une autre chose à noter c'est qu'il ne peuvent tout simplement pas prendre feu... m'enfin ce n'est pas pour autant qu'il faut se lancer dans la ligne de mire d'un lance-flammes hein!


plastron de protection
Originellement destinés à la motocross, ce type de plastron en plastique dur procure une excellente protection contre les chutes ainsi que contre les chocs. Cette protection est particulièrement renforcée au niveau de la colonne vertébrale pour prévenir tout type de fracture.


FMJ : Full Metal Jacketed, ce qui signifie chemise blindée. Ces balles sont faites pour ne pas beaucoup se déformer à l'impact et gardent ainsi une bonne perforation au détriment d'une létalité amoindrie. C'est le type de balle le plus répandu.
JSP : Jacketed Soft Point, ce qui signifie pointe molle. Ces balles sont faites pour s'étendre à l'impact et provoquent ainsi des dégâts à la chair très importants en sacrifiant complètement la perforation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
MessageSujet: Re: Armures Lun 15 Oct 2012 - 21:08
Les protections de tête



Casque balistique
Distribués avant la guerre aux forces d'intervention et aux militaires d'avant-guerre, ce type de casque est capable de dévier une balle a condition néanmoins qu'elle n'arrive pas à un angle quasi droit et que ce ne soit pas non plus une balle de ultra haute puissance. Certains d'entre eux, notamment ceux utilisés par les forces d'interventions d'avant-guerre avaient des visières balistiques, capables de stopper une balle de petit calibre (néanmoins elle explosera à l'impact).


Casque anti-chocs
Qu'ils soient destinés au sport, à la moto ou aux chantiers, le but de ces casques est toujours de protéger la tête des chocs plus ou moins importants qu'elle pourrait recevoir. La plupart seront inefficaces contre une balle mais constituent une excellente protection de corps à corps sur les zones qu'ils couvrent. Bien entendu, ils sont également une bonne protection contre les éboulements ou les chutes.


Cagoule aluminisé
Ce type de cagoule était principalement destinée aux ouvriers des anciens hauts fourneaux. Elle ne prend pas feu et sert à protéger le visage de ce dernier ainsi que des dégâts qui peuvent être causés par la chaleur elle a dernièrement était remise au gout du jours dans les fabrique de l'empire.


Masque à gaz
Ce type de masque fût distribué à de nombreux foyer au déclenchement de la guerre, en prévision de bombardements chimiques qui n'eurent jamais lieu. Ces masques équipés d'un filtre et d'une petite réserve d'oxygène filtrent l'air et permette de le respirer pur quel que soit le gaz qui le souille,qu'il s'agisse de gaz VX ou de fumée de cigarette. Attention cependant, ils ne protègent pas des radiations!



Lunettes tactiques
Faites pour le combat, ces lunettes ont pour but d'offrir une protection pare-éclat et anti-flash aux yeux sans gêner le champ de vision. Les modèles les plus récents sont équipés d'un système de projection de réalité augmentée qui affiche sur leurs verres des informations tactiques en temps réel tel que le nombre de munitions restantes dans votre arme ou votre rythme cardiaque. Elle facilite grandement les choses à leur porteur en situation de combat.


Lunettes de soleil
De simple lunettes de soleil qui protègent vos yeux des rayons du soleil agressifs et s'avèrent également efficaces pour ne pas être éblouît par une lampe-torche ou une grenade flashbang. Un système de réalité augmenté peut parfois y être intégré.


Protège oreilles
Ces casques de protection initialement destinés aux stands de tirs ou aux professions soumises à des bruits potentiellement dangereux pour l'oreille à court comme long terme. En effet, la détonation d'un simple pistolet est forte et peut dégrader (momentanément) votre ouïe en une fois quand elle résonne. Ce type de casque affaiblît malheureusement votre ouïe mais permet de la protéger efficacement de tous types de bruits forts qui, en temps normal, vous auraient abasourdît voire a moitié assommé tels que des explosions ou une grenade flashbang. Ils empêchent également votre ouïe de se dégrader que ce soit de manière temporaire après un bruit particulièrement fort ou de manière permanente après avoir été soumis de manière régulière à un bruit fort.


Masque ballistique
Les masques balistiques ont étés crées pour protéger le visage d'éventuels impacts de balle. Faits de titane et doublés de Biosteel, ils peuvent stopper des projectiles jusqu'à environ 1200 joules (une balle de .357 magnum FMJ* ou de 44 magnum JSP*) et en dévier de puissance encore supérieure. Néanmoins attention, si le masque balistique peut vous sauver la vie, le choc restera dans le plupart des cas suffisamment violent pour vous assommer, voire causer un traumatisme crânien pour les balles les plus puissantes (d'autant que le titane va quand même se déformer, ce qui peut toujours causer des dégâts tels qu'une fracture ou fêlure par exemple). Un autre désavantage important de ce masque est qu'ils offrent généralement un champ de vision réduit. Les modèles les plus sophistiqués offriront également une fonction lunette tactique (parfois même avec projection de réalité augmenté voire des fonctions de vision altérées) et/ou une fonction masque à gaz. Inutile de dire que ce type de masque (dans le style de ceux que fait la fédération Europa donc) est très recherché, cher et rare.


Masque de protection
Ces masques de protections divers destinés au sports ou à des activités manuelles avant guerre. Ce type de masque fourniront une protection efficace contre les coups, des projections diverses ou des éclats mais il est déjà plus difficile de les imaginer arrêter une balle. Un problème de ce type de protection est également qu'il obstrue le champ de vision. Néanmoins, ils sont relativement fréquents et donc utilisés, surtout en situation de combat rapproché.

FMJ : Full Metal Jacketed, ce qui signifie chemise blindée. Ces balles sont faites pour ne pas beaucoup se déformer à l'impact et gardent ainsi une bonne perforation au détriment d'une létalité amoindrie. C'est le type de balle le plus répandu.
JSP : Jacketed Soft Point, ce qui signifie pointe molle. Ces balles sont faites pour s'étendre à l'impact et provoquent ainsi des dégâts à la chair très importants en sacrifiant complètement la perforation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
MessageSujet: Re: Armures Mar 16 Oct 2012 - 13:42
Les protections de jambes et de pieds



Genouillères
Utilisées avant-guerre pour les sports extrême ou pour protéger les articulations des combattants, les genouillères sont composées d'une coque rigide en métal ou plastique servant à prévenir l'endommagement des genoux en cas de choc violent. Et en situation de combat, elles étaient également utilisées par les soldats pour pouvoir mettre genou à terre plus rapidement sans craindre de se faire mal.


Jambières de protection
Normalement utilisées en tant que protection anti-émeutes, les jambières empêchent que tout dommage contondant ou tranchant soit fait au genoux et aux tibias... Cette protection, la plupart du temps faite de métal ou de plastique très dur, peut même éventuellement dévier une balle de sa trajectoire ou du moins fournir une progression partielle en ralentissant sa vitesse t encaissant une partie de l'énergie.


Bottes de cuir
Quelles soient pour la moto, une quelconque activité sportive ou une des fameuses rangers militaires, les bottes de cuir ont toute la même fonction : offrir des chaussures endurantes et solide qui protège le pied des agressions extérieures. Et ces agressions vont du simple mauvais pas qui peux vous tordre la cheville au grand coupe couteau qu'on peut essayer de vous mettre heu... Sur le pied? ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
MessageSujet: Re: Armures Mar 16 Oct 2012 - 21:27
Les protections de bras et mains



Coudières
Utilisées avant-guerre pour les sports extrême ou pour protéger les articulations des combattants, les genouillères sont composées d'une coque rigide en métal ou plastique servant à prévenir l'endommagement des genoux en cas de choc violent ou pour mettre un coup de coude plus violent.


Gants tactiques
Crée pour les situations de combat, ces gants fonctionnent comme les normaux et protègent les mains d'à peu près tout mais ont en plus une coque qui sert de poing américain. Les versions mitaines existent également avec le bout des doigts à découvert pour permettre d'appuyer sur la détente d'une arme qui n'est pas désignée pour être utilisée avec des gants tactiques.


Gants de protection
Faits pour protéger les mains de tous types de chocs ou blessures, les gants divers et variés peuvent toujours être utilisés pour protéger les mains des survivants qui brassent des décombres toute la journée. En revanche il n'offrent pas un gros avantage tactique en combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Armures
Revenir en haut Aller en bas

Armures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» armures en résine
» De l'entretien des armes et pièces et d'armures
» [SET ARMURES]
» Entretien et renovation des armures
» Les armures du McM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Holocauste :: ADMINISTRATIONTitre :: Encyclopédie :: Intendance-